Rubrique CdDi : Comment se reconstruire intérieurement?

CdDi m’a écrit : «Merci beaucoup AmaZone bonne guérison à toi.que le ciel t’assiste. Merci car je viens de découvrir pas mal des choses.car il y a de cela quelques mois je suis sortie avec mon Ex.et que je cherche aujourd’hui à comprendre son vrai rôle dans ma vie. J’ai compris trop tard que c’était un psychopathe en me ressourçant sur internet mais comme tu dis les africains n’accordent pas d’importance aux troubles mentaux.

Avec lui je me posais la question de savoir après tout ce que j’avais fait pour lui comment n’était-il pas capable d’éprouver de l’empathie. Il m’a fait passer l’enfer. Insultes, dénigrement, harcèlement jusqu’à publié en partie mes photos nues sur le net.je t’assure que pendant un moment j’ai pensé à me suicider et oui il me l’avait souhaité aussi pour lui je devais souffrir jusqu’au suicide.

Mes nuits n’étaient plus sources de paix .mon être et mon âme me reprocher d’être sorti avec lui. Mais aujourd’hui je m’en veux toujours et je me pose la question de savoir comment j’ai pu attirer un être pareil dans ma vie. Et dire que c’est un chrétien quelqu’un qui connaît Dieu. Si tu peux m’aider AmaZone comment tu t’es prise pour te reconstruire intérieurement ? Car je me pose la question si je dois absolument aller consulter un psychologue. Car je n’arrive pas à trouver à la paix avec moi même .Je m’en veux encore.»

J’ai trouvé sa question très intéressante. J’y avais déjà pensé il y a quelque semaines, en parcourant les divers témoignages des femmes et des hommes ayant été « victimes » des MPN (Manipulateurs Pervers Narcissiques). J’avais remarqué que dans le cas particulier des femmes, elles disaient avoir eu droit à une sorte de lavage de cerveau, connu de longues périodes de dépression, etc…Certaines disent qu’elles ont même perdu toute confiance en elles et leur personnalités, à force d’être manipulées, rabaissées et critiquées continuellement.

La question de savoir « Comment je me suis reconstruite intérieurement » est très intéressante parce qu’elle m’amenée à me rendre compte que en fait je n’ai pas été complètement détruite intérieurement ! Pourtant j’ai failli. J’ai vraiment failli me laisser aller vers la destruction. Mais pour une raison que j’ignore encore, j’ai résisté. Je ne sais pas pourquoi mais je sais comment et à quel moment la résistance a commencé. Et je sais exactement à quel moment j’ai décidé de CHANGER et de ne plus réagir aux manipulations, aux plaintes, à la victimisation, aux critiques, à la culpabilisation et de ne plus me préoccuper du besoin pathologique de mon mari de me contrôler. Je sais à quel moment j’ai décidé d’arrêter de tenter de méditer et de comprendre ses phrases kilométriques et ses démonstrations confusionnistes.

Ce qui s’est passé, c’est comme si quelque chose m’attirait avec une corde vers un gros trou situé à 100 mètres de moi et que progressivement et lentement je me laissais amener sans rien faire jusqu’à 50 centimètres, et que subitement au moment où j’allais tomber dedans, j’ai commencé à résister et à retourner en arrière pour m’éloigner de ce trou. Et ceci fait partie des choses que mon mari me reproche : le fait d’avoir changé en affirmant encore plus mon caractère de Rebelle, en accentuant encore plus mon refus d’entrer dans les conformismes de toute sorte et en m’affirmant comme un être humain libre de choisir mes pensées, mes paroles et mes actes. Pour lui ma passion pour le Développement Personnel et la Spiritualité est une trahison qui est à l’origine de notre divorce.

Cela est très compréhensible parce que les relations avec les MPN fonctionnement bien seulement lorsque ce sont eux qui contrôlent TOUT ! Lorsque ce sont eux qui fixent les règles du jeu (tout en ne respectant aucune), lorsque ce sont eux qui nous enseignent des choses (tout en prenant tout enseignement de notre part comme un affront ou une déclaration de guerre), lorsque ce sont eux qui nous réconfortent (tout en faisant continuellement les choses qui nous blessent), lorsque ce sont eux qui écoutent nos confessions de regrets et de craintes (tout en refusant catégoriquement de communiquer sur les leurs : normal car les MPN ne ressentent en réalité aucune émotion ! Ils savent seulement les simuler). Tant que tu restes tranquille dans ton rôle d’OBJET d’un MPN, tout va bien il est heureux. Dès que tu veux bouger même d’in millimètre, tout va mal il est malheureux et il souffre. C’est comme ça, il n’y a pas de moyenne !

Cela est donc ma chance, ma bénédiction de ne pas avoir été complètement détruite intérieurement. De mon mariage avec un MPN, j’en sors forte. Miracle ! Cela est le pourquoi de mon témoignage aussi. Les gens doivent comprendre que même les personnes fortes psychologiquement peuvent avoir affaire à des MPN et que le risque est toujours d’arriver un jour à perdre sa force et sombrer dans l’engrenage de la manipulation et finir en dépression. De mon expérience personnelle et avec du recul je peux dire que au début ce qui a minimisé la destruction intérieur c’est principalement ceci :

  1. Ma nature de Femme Rebelle. J’ai toujours résisté au contrôle, surtout le contrôle de mes pensées et de mes choix. Depuis toute jeune, je ne comprends pas et je ne tolère pas l’idée que l’on puisse dicter aux autres ce qu’ils doivent penser, ce qu’ils doivent faire et ne pas faire et comment le faire ou pas ! J’ai horreur de ça ! Je suis d’accords pour les avis et les conseils. J’en demande quand je le veux, j’en reçois avec plaisir mais je sais que ne suis pas tenue de me conformer à des choses auxquelles je ne crois pas vraiment. Pour moi, si j’ai un cerveau, ce n’est pas juste pour la décoration de l’intérieur de mon crâne! C’est pour que je puisse penser, réfléchir, peser le pour et le contre et CHOISIR en conscience et en connaissance de cause et de conséquence. Et bien sur ASSUMER aussi mes choix. Donc venir m’imposer les choses : JE RÉSISTE ! Biensur face à certaines situations de manipulation, j’ai beaucoup douté de mes propres capacités mentales à des moments donnés mais ça ne durait pas vraiment. Ce défaut d’être une Rebelle est le super-défaut qui m’a sauvée du lavage de cerveau et de la perte de ma personnalité.
  2. Les Compétences Professionnelles et l’Indépendance financière. Je pense que je n’aurais pas pu résister à la destruction si j’avais été une femme non-instruite, une femme dépendante financièrement ou une femme qui n’a pas développé d’autres compétences que s’occuper du ménage et du mariage. Ça sauve énormément d’avoir d’autres centres d’intérêts, de sortir et rencontrer d’autres personnes. Et surtout de travailler sur d’autres choses que les travaux domestiques.
  3. Ma passion pour la Lecture. Je crois que la lecture nous permet de continuer à nous instruire. Lorsque je suis intéressée par un livre et que je décide de le lire, je le lis en toute conscience et je médite vraiment ce que je lis. J’identifie les parties dont j’ai besoin pour grandir et m’améliorer et JE DECIDE DE PRATIQUER ! Cela m’a sauvé aussi. A des moments donnés j’avais l’impression que la lecture aussi est une faute ! Surtout que mon mari refuse de lire sous prétexte qu’il n’a pas le temps ou qu’il connait déjà ce qui est écrit.
  4. Ma passion pour le Sport. J’ai toujours aimé faire le sport. Pour moi c’est un plaisir de courir, de sauter, de m’étirer, de faire travailler le corps et de sentir mon cœur battre et voir la sueur dégouliner. J’aime ça. Lorsque je fais du sport, j’ai l’impression de m’évader et de me désintoxiquer. Cela me libère et m’élève. Souvent lorsque je sentais venir les pensées négatives, j’allais juste faire du sport ! ET je me sentais très bien après. Quand j’ai accouché de mon fils en 2009 et que les problèmes ont commencé à se manifester de plus en plus, j’ai adopté le Sport comme une vraie drogue ! C’est maintenant que je m’en rends compte et ça me fait sourire. J’ai attendu avec impatience que le Gynécologue qui m’avait opéré donne le feu vert. Et j’ai commencé par la natation 3 jours par semaines. C’était huit mois après la Césarienne. Ensuite quand le bébé a eu 1 ans, j’ai commencé à aller à la Gym TOUS LES SOIR après le travail.

L’autre chose qui a surement joué un rôle au début c’est ma passion pour les débats et le défaut de toujours vouloir CONVAINCRE les autres. Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours adoré débattre de tout et de rien. Il suffisait que mon mari amène un sujet sur le tapis (n’importe lequel) et j’étais genre « Okay ! C’est parti, discutons-en ! » Mais le souci c’est que à l’époque j’étais une vrai malade du débat ! J’adorais débattre, discuter, expliquer, justifier, démontrer, etc…Et je voulais convaincre les autres de comment moi je vois les choses ! Si je trouvais que quelque chose n’était pas « logique », je disais juste « C’est n’importe koi » et je me mettais dans l’exercice de montrer et démontrer aux autres la « vraie » façon de voir les choses. Je pense que quelque part ce défaut m’a aussi sauvé du lavage de cerveau. Mais après j’ai décidé de travailler sur moi pour l’abandonner.

J’ai découvert le Développement Personnel et la Spiritualité et j’ai appris d’autres choses intéressantes. Entre autres, J’ai d’abord appris à faire la différence entre Mon égo et mon vrai Moi. Ensuite, J’ai appris que je peux me changer mais que je ne peux pas changer les autres. J’ai appris que chaque personne fait de son mieux selon son degré de conscience et que chacun évolue à son rythme. J’ai appris que nous ne voyons pas tous les choses de la même façon justement parce que nous sommes différents. J’ai appris que la différence n’est pas un problème bien au contraire que c’est une grâce à reconnaître et à admirer. Donc ce n’est pas la peine de chercher à convaincre ou changer les gens. On peut juste les inspirer et les faire réfléchir. J’ai appris aussi que souvent nous perdons notre temps à nous préoccuper des choses qui en réalité n’ont aucune importance dans la Vie. Les jeux et les guerres des égos, moi ça ne m’intéresse plus.

Donc à un moment donné, quand mon mari commençait avec les accusations, les plaintes et les tentatives de manipulation, je répondais « Cela est TA façon de voir les choses. C’est TA perception. C’est TA réalité. Je respecte. Mais je ne les partage pas et je ne les comprends pas ». Je ne cherchais plus à convaincre, ni à montrer en quoi ceci ou cela n’est pas « bien. Je ne cherchais plus en convaincre que ceci ou cela est illogique ou injuste etc…. Je ne m’agaçais plus de ne pas comprendre et de ne pas être comprise. Quand je suggérais quelque chose de positif (comme par exemple l’idée qu’il mange le plus à la maison les soirs et pratique mieux le sport pour mettre fin à la prise de poids) et qu’il le prenait mal, je disais « Okay. Laisse tomber! » et je ne suggérais plus rien. Quand j’essayais de partager avec lui mes découvertes sur le développement personnel et qu’il me disait ne pas en vouloir j’arrêtais simplement de partager avec lui. Quand il refusait de communiquer en disparaissant de la maison, en ne répondant pas aux appels etc… J’essayais de garder mon calme en me rappelant que ce sont là SES choix à lui et que je n’ai pas à me sentir mal à cause de ça. Il était facile de me focaliser sur les enfants, sur mon travail et sur mes passions et d’oublier les choses qui pouvaient m’atteindre négativement. Pour un MPN ces REACTIONS sont des vraies trahisons parce qu’elles montrent que SON objet ne veut plus se laisser faire. Pour lui ces choses vont être appelées : révolte, confrontation ; manque de respect et manque de considération. Les MPN sont vraiment des gros bébés méchants.

On peut donc dire que pour ne pas être complètement détruite pas un MPN, il faut être très solide. Mais si on est déjà détruite, il faut se dire que la fondation est restée intacte et qu’à partir d’elle on est capable de se rebâtir. L’Acceptation et le Pardon sont les premiers outils à utiliser. Je pense que la personne détruite doit d’abord arrêter de s’en vouloir d’avoir eu cette expérience dans sa vie. Elle doit aussi arrêter d’en vouloir au MPN. Parce que chaque expérience est là pour nous apprendre des choses ; nous aider à grandir et ces personnes qui viennent dans nos vies, sont des ENSEIGNANTS. Pardonne-toi. Pardonne au MPN. Pardonne aux Circonstances et rend grâce à Dieu pour l’expérience que la Vie t’a offerte. Cherche les leçons à apprendre et apprends-les avec Joie et Enthousiasme. Puis libère-toi du passé parce qu’il n’est plus là le passé ! C’est toi qui va le chercher en focalisant sur ses moments négatifs, alors que tu as aussi la capacité de penser et focaliser sur les moments passés qui sont positifs.

Le travail à faire consiste à t’exercer à CHANGER tes PENSEES et ça, tu es la seule personne qui puisse vraiment réaliser cela. Personne ne peux rentrer dans ta tété pour penser à ta place. Mais si tu estimes que tu as besoin d’aide, fais-toi aider ! Vois un psy ou une autre personne en qui tu auras confiance qu’elle peut t’aider. Mais rappelle-toi que le meilleur Médecin et le meilleur Guérisseur c’est toi-même aidée de Dieu. Tu vois, personne ne veut souffrir ou continuer de souffrir. Tout le monde voudrait guérir et se sentir bien. Mais tous ne parviennent pas à la guérison. Et pourquoi ? Parce que certains vont remplir les critères de guérison et d’autre pas. Pour guérir tu dois non seulement le vouloir mais tu dois en faire une OBSESSION.

  • Tu dois focaliser tes pensées UNIQUEMENT sur LA GUÉRISON et non sur la maladie !
  • Tu dois avoir la FOI inébranlable que tu VAS guérir bientôt !
  • Tu dois te réjouir de cette guérison prochaine et rendre grâce pour ça !

Ce qui est très difficile au début quand on veut arrêter la relation avec un MPN, c’est de ne pas réagir ou de bien réagir à ses provocations. Il faut savoir que les MPN n’ont pas un sens ordinaire de la morale et des limites. Les MPN n’ont pas honte, n’ont pas peur, n’ont pas pitié, n’ont pas d’empathie, n’ont pas de regrets ni de remords. Leur seule réalité c’est eux-mêmes. Devant une situation, ils décident de ce qu’ils vont faire sans penser à personne d’autre que eux-mêmes ni à rien d’autre que leurs intérêts ! Pour les MPN, les autres personnes ne sont que des objets à manipuler pour se sentir bien. Donc les actions et les réactions des MPN sont toujours « TROP trop forts » en termes de leur capacité de choquer et d’impacter les autres négativement. Pour rester calme devant leurs réactions folles il faut vraiment avoir des trippes solides. C’est surtout ça le vrai défi à relever.

Ce qu’il faut savoir c’est que tant qu’une personne arrive à nous faire mal réagir c’est que nous sommes encore liées à elle par des liens TOXIQUES. Il est de notre responsabilité de choisir l’Amour et la Paix et de chercher la Sagesse de toujours être armées avec ces deux choses. Nous pouvons tous le faire si nous le voulons vraiment et que nous y croyons profondément.

Peace & Love,

AmaZone.

Auteur : Faby I. AmaZone

Auteure et Blogueuse. Passionnée par le Bien-être, le Développement Personnel, la Santé Mentale et comportementale, le Développement Personnel et la Spiritualité.

2 réflexions sur « Rubrique CdDi : Comment se reconstruire intérieurement? »

  1. J’ai lu une citation quelque part qui disait: « te pardonner est le cadeau que je te fais, passer à autre chose est celui que je me fais » (forgiving you is my gift to you, and moving on is my gift to me).

    J'aime

  2. I am glad you were able to get out of him..,, and one thing i liked too … You are a victim . But you didnt let consume you … Keep it up.. That s the main attitude to adopt! And one more thing : one friend told me : dont try to ask youself why people do bad things!!… You will never get the answer , there is no reason to do bad thing. They are just bad people… Which will help you not to blame yourself thinking oooh may be i did something wrong , that s why he did that to me » … No No No.. You didnt do anything wrong!!…..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s