Blessures invisibles, souffrances invisibles.

Jessy a écrit dans un commentaire que c’est vraiment dur de vivre avec un MPN. C’est vrai que ça peut paraitre très dur de vivre avec un MPN. Mais je peux dire que cela n’est pas si dur que ça parce que généralement au début on ne se rend pas compte. Bon, en réalité on remarque des choses mais on ne réalise pas que c’est un début de quelque chose de grandement grave. On remarque des petits trucs auxquels on ne prête pas vraiment attention. C’est avec du recul, en repensant à tout ce qui s’est passé, qu’on réalise que en fait plusieurs signes étaient là pour nous montrer mais qu’on n’avait pas compris. C’est ça l’ignorance. Et puis, généralement on est encore bien jeune au moment de choisir nos partenaires. On ne connait encore rien de la vie et c’est comme si on entre dans les couples justement pour apprendre : Apprendre le meilleur et le pire !

Nous savons tous comment démarrent les histoires « d’amour ». Souvent les personnes sont tellement dans leur nuage qu’elles ne sont pas encore capables de réfléchir correctement sur les comportements « bizarres » de l’un ou de l’autre. Et puis, il y a l’illusion de connaitre l’autre, en se disant « oui, je l’ai observé, je l’ai étudié blablabla, je la/le connais bien » Erreur ! Alors que souvent à ces âges-là, on ne se connaît même pas encore soi-même ! Avant de prétendre bien connaitre une autre personne. Ensuite, en « amour », on dit qu’il y a le pardon qui est important. Donc voilà ! Un comportement bizarre arrive, ça agace, ça énerve, on pardonne, on oublie et puis on continue, un autre arrive, on pardonne et puis on continue, ainsi de suite, parfois on fini par s’y habituer qu’on ne remarque même plus certains comportements. Il est dit aussi que « en amour », c’est normal la jalousie, l’envie de contrôler l’autre, l’envie de culpabiliser l’autre, etc…C’est humain, c’est normal, c’est « l’amour ». Donc à cause de ça on met vraiment beaucoup de temps pour réaliser et pour accepter la réalité. Toujours l’ignorance…

Ensuite il y a l’aspect non négligeable des croyances culturelles et religieuses qui disent que c’est la femme qui DOIT savoir faire fonctionner un couple, un ménage, une famille. La femme sage bâti sa maison et la femme insensée la détruit. A cause de ces croyances machistes, la femme croit souvent qu’elle est tenue d’apprendre à supporter toutes les maltraitances au sein d’un couple. La femme pense que la souffrance est un état naturel et valorisant prescrit par Dieu et la Tradition. La femme croit que c’est la souffrance qui fait d’elle un être appréciable ; ça lui donne de la valeur. Plus elle supporte la souffrance et plus elle vaut. Plus elle se sacrifie et plus elle PROUVE à la société qu’elle est une vraie femme digne d’être reconnue et félicitée. Parce que si elle ne supporte pas assez, cela prouverait à la société qu’elle n’est pas « sage » et qu’elle ne veut pas s’investir dans la construction de son foyer. Cela prouverait qu’elle n’est pas une bonne femme courageuse et digne. Si elle se plaint des choses que pleins d’autres femmes supportent « facilement », cela voudrait dire tout simplement qu’elle n’est pas faite pour le mariage. Ne parlons pas de la peur d’être punie par « Dieu » et d’aller « en enfer »…Les autres supportent ! Si toi tu ne supportes pas c’est que c’est toi qui a un problème ! Les autres se conforment, se soumettent, obéissent et font tout. Si toi tu refuses c’est que c’est toi qui cause les problèmes.

Lorsque dans un couple une personne commence vraiment avec la violence (psychologique ou physique ou les deux), généralement l’autre est tellement choquée qu’elle ne réalise pas tout de suite ce qui se passe. Souvent on refuse d’admettre que c’est notre bien-aimé qui est entrain de nous faire cela. Nous refusons d’admettre parce que l’image de notre partenaire idéal qui est dans notre tête ne cadre pas avec l’image de la personne dont on expérimente les comportements ! C’est la confusion, on ne comprend pas. Alors, souvent on choisit de ne même pas y penser ou de tout remettre à Dieu. On peut rester longtemps dans le déni à subir la situation.

L’autre aspect important à connaitre, c’est que ces déviances ne viennent pas d’un seul coup avec la même intensité. C’est toujours étendu dans le temps et généralement ça évolue en s’aggravant. Je pense même qu’il y a des événements qui arrivent dans la vie et qui déclenchent leurs aggravations. Même dans les cas dramatiques qui finissent avec les assassinats ou les défigurations des femmes, ça commence toujours par des petites scènes de jalousie, des simples menaces attribuées à la colère, une gifle ou deux, des petites interdictions de sortir, de voir ses amies ou d’être sur les réseaux sociaux, etc…. A chaque fois, si c’est notre mari ou notre femme, nous allons d’abord chercher à BANALISER les signes au nom de l’ « amour », du « pardon » et de la « sagesse de savoir bâtir un foyer ».

Dans le cas précis de la Manipulation et la Perversion Narcissique, les déviances peuvent ne jamais être reconnues comme telles par la personne qui les subit ! Déjà, le MPN lui, il est fier de ce qu’il est et de TOUT ce qu’il fait ; Il croit qu’il est normal, il est convaincu de n’avoir aucun problème d’ordre psychologique. Pour lui, non seulement il est normal mais il est aussi parfait. Ensuite il manipule l’autre en lui faisant croire que tout ce qui se passe mal est de sa faute ! Donc devant un MPN on va beaucoup se remettre en cause. On va se demander si on est vraiment intelligente, si on comprend vraiment la vie ou pas. Le risque est de finir par croire que l’on est une femme « anormale » et « incapable ». Face à un MPN, si on en arrive à être convaincue d’être LE problème, on va toujours chercher à se corriger, à changer pour être bonne, pour être à la hauteur afin de satisfaire les différentes exigeantes du MPN. Et plus on fera des efforts, plus les critiques et les exigences du MPN vont être plus fortes pour demander que l’autre fournisse plus d’efforts. Ça dure tant que la personne ne prends pas conscience que le problème c’est la manipulation et non les personnes impliquées dans le couple.

Biensur cela est dur à vivre. Mais moi je pense que le plus dur avec les MPN c’est qu’il n’est pas facile pour nous de prouver et de convaincre les autres personnes de notre entourage que nous faisons face à des comportements de Manipulation et de Perversion Narcissique dans notre relation de couple, et que cela nous cause du stress, de la peur, de l’anxiété, de la colère, de la confusion ou de la révolte. Les autres ne peuvent pas croire parce qu’ils sont convaincus de bien connaitre la personne. Ils savent que c’est une personne intelligente, logique, gentille, bienveillante, généreuse, attentive, ambitieuse, etc…Ce qui est vrai ! Ils savent que c’est une personne NORMALE, ce qui est vrai! Donc ils ne peuvent pas nous croire quand nous disons qu’en fait la personne est aussi une personne égocentrique, narcissique, égoïste, contrôlante, blessante, stressante, extrêmement manipulatrice, violente et dangereuse. Un MPN manipule tout le monde y compris ses parents, ses beaux-parents et ses amis. Avec un MPN, il est difficile de se faire comprendre pour se faire aider. Et c’est là tout le danger des Violences conjugales Psychologiques : vous ne pouvez pas montrer aux autres là où vous avez été frappées et blessée. Vous ne pouvez pas crier au secours lorsqu’on vous lance calmement une phrase extrêmement blessante. Vous ne pouvez pas appeler la police quand une personne souriante vous dit des paroles menaçantes et terrifiantes. Vous ne pouvez pas vous plaindre de subir des règles que vous-même vous avez acceptées inconsciemment ou consciemment en étant manipulée. Vous ne pouvez pas prouver aisément que de part ses actes il vous manipule ou qu’il manipule vos enfants. Tout se passe en silence et tout est invisible et indémontrable.

Aucune personne ne nous croit sauf les personnes qui ont aussi vu, vécu, subi et analysé ces comportements bizarres chez l’individu en question ou chez un autre individu. Lorsque ces personnes ont pu voir d’elle-même, nous n’avons pas besoin de beaucoup discourir pour les faire partager notre difficulté face à la manipulation. Par contre pour les autres, il est même déconseillé d’essayer de les convaincre que nous pensons avoir affaire à un MPN ! PERSONNE ne croit. Ils diront que nous exagérons, que c’est parce que nous sommes humiliée, que c’est parce que nous sommes en colère ou que c’est parce que nous refusons d’être de vraies femmes qui acceptent les conditions du mariage à l’africaine. Certains diront même que nous inventons tout pour salir la réputation de nos partenaires. Certains diront tout simplement que nous sommes folles !

Il faut être prête à tout entendre et savoir rester calme. C’est dur mais c’est ça aussi la Vie…

Peace & Love

AmaZone

Auteur : Faby I. AmaZone

Auteure et Blogueuse. Passionnée par le Bien-être, le Développement Personnel, la Santé Mentale et comportementale, le Développement Personnel et la Spiritualité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s