Et si c’était ta fille ? Et si c’était ta nièce ? Et si c’etait ta sœur ?

Nous entendons souvent ces histoires tragiques des femmes tuées par leurs maris psychopathes.

Il y a quelques semaines, j’ai suivi dans les média le procès d’un jeune pervers narcissique qui avait assassiné sa femme en 2013. Une amie à moi L.U. m’a contacté pour me dire que la dame décédée était sa cousine. Elle m’a dit: « Toute la famille est sous le choc avec les révélations du procès. Personne ne pouvait imaginer qu’elle vivait ces horreurs en silence ! Elle a caché les problèmes qu’elle avait et maintenant elle en est morte ! C’est triste et révoltant. Nous les femmes nous aimons montrer à l’extérieur que tout vas bien alors que dans la maison tout va mal !»

Cette phrase de L. m’a rappelé des choses que certaines personnes m’ont dites il y a quelques mois quand j’ai décidé de divorcer. Quelqu’un m’a dit : « Tu sais, il ne faut jamais dire les difficultés qu’on vit dans le ménage. Surtout pas à tes parents ! ». Stupéfaite, j’ai demandé pourquoi ? Super réponse : « Parce que aucun parent n’aime voir son enfant souffrir ! ». Ha !

Je me rends compte que ces personnes que nous considérons comme grands, sages et expérimentés sont les mêmes personnes qui encouragent les femmes à rester dans les relations abusives et à garder le silence devant la violence de leurs maris. Et lorsque « le pire » arrive, beaucoup choisissent de fermer leur cerveau face au problème. Comme si cela était une chose qui arrive au hasard, sans raison, sans cause et comme si il n y a pas moyen de prévenir ce genre de choses ou de les CORRIGER. Certains choisissent le silence, voire l’indifférence. Taire leur colère, leur désarroi, leurs cauchemars et leur peur que cela arrive un jour à une femme qu’ils connaissent et qu’ils aiment. Oui ! Ça PEUT arriver aux femmes que vous aimez ! Ça n’arrive pas qu’aux autres…

Ceux qui se taisent, c’est leur choix. Moi je choisi d’écrire pour dire quelques mots à ceux et celles que nous considérons comme « grands » et qui encouragent les femmes à rester dans les relations abusives et à garder le silence! Les grandes personnes, les connaisseurs expérimentés, les « sages », ceux là qui disent aux femmes de ne rien dire, de ne pas se plaindre, de ne pas « effriter » les choses dramatiques qui se passent dans les couples. Je pose la question : De quelle sagesse disposez-vous si vous OSEZ dire aux femmes de rester là où elles vont souffrir, être malmenées, maltraitées, violées, battues, voire assassinées TOUT EN ATTENDANT D’ELLES qu’ELLES ÉDUQUENT les ENFANTS dans ces ENVIRONNEMENTS POURRIS ?!! Pouvez-vous y réfléchir un instant ? Et si c’était votre fille ? Et si c’était votre nièce ou votre sœur ? Seriez-vous d’accord qu’elle vous cache l’enfer qu’elle vit et que vous appreniez la vérité le jour où vous devez aller reconnaître son corps à la MORGUE et organiser son enterrement ? Ou aller la visiter en PRISON parce qu’elle a fini par tuer son fou de mari ?! ou encore aller la voir à l’HÔPITAL entrain de lutter avec un cancer en phase terminale?! Vous aimeriez ça ? Réfléchissez un peu ! ET SI C’ETAIT VOTRE FILLE ?

Vous vous dites « sages » mais vous supposez que la vie maritale EST une souffrance par « nature » et que donc la seule alternative pour nous les femmes, c’est accepter et ne rien dire à nos parents ! Vous vous dites sages, mais il ne vous est jamais arrivé à l’esprit qu’il est possible de vivre dans un ménage SANS MANIPULATION, SANS PERVERSION, SANS NARCISSIME, SANS VIOLENCE PSYCHOLOGIQUE OU PHYSIQUE! Quel genre de vie, vivez-vous, Messieurs et Mesdames les « sages » ?!

Concrètement ce que vous voulez c’est que les femmes gardent leur mal, souffrent et dépriment en silence jusqu’au bout (mais quel bout ?!). Vous voulez que les femmes mettent leurs vies en danger et aussi les vies de leurs enfants en danger. Mais AU NOM DE QUOI ? Au nom de VOS croyances ancestrales, au nom de VOS normes sociales MACHISTES et de VOS dogmes religieux. Et surtout au nom de VOTRE INCONSCIENCE !

Vous voulez nous maintenir dans la MEDIOCRITE à l’aide vos croyances et de vos conseils à deux balles. Vous n’avez pas ce droit. Le seul droit que vous avez, c’est de choisir de continuer à croire ce que vous voulez, de rester endormis et inconscients. Vous avez aussi le droit de résister au changement et de continuer de dire que nous devons vivre comme nos mères et nos grand-mères. Vous n’avez pas honte !

Vous pensez vraiment que nous pouvons vivre les choses d’AVANT, alors que nous vivons MAINTENANT ? Par quelle magie cela est-il possible ? Le monde change, les gens changent, tout évolue. Mais vous, vous êtes coincés dans le passé à vous lamenter de ne pas avoir les mêmes femmes soumises que vos grands-pères ! Comme si vous, vous avez actuellement les comportements de vos grands-pères ! Observez-vous avant de parler ! Voyez le monde dans lequel vous vivez, observez votre environnement actuel, analysez vos comportements, regarder votre façon de vivre et votre quotidien : pensez vous que vous vivez comme vos grands-pères ? Si non, au nom de quoi vous voulez que NOUS LES FEMMES, nous vivons avec vous comme nos grands-mères ont vécu avec nos grands- pères ? Arrêtez vos conneries !

Vous dites que vos grand-mères et vos mères ont TOUT supporté. Curieusement, vous ne vous demandez jamais si elles sont VRAIMENT heureuses et bien portantes! Vous voyez vos chères mères vous sourire gentiment et toujours prêtes à se mettre en quatre pour vos caprices et vous pensez qu’elles se sentent super bien en elles-mêmes. Détrompez –vous ! Quand maman vous appelle pour vous dire qu’on lui a diagnostiqué un cancer ou que sa tention artérielle est trop élevée ou que son diabète s’est aggravé, vous ne faites jamais le lien entre son état émotionnel et le mal dont elle souffre. Quel genre de personnes êtes-vous ? Des machos, égoïstes, ignorants et inconscients. C’est pathétique.

Vous êtes libres de sortir de l’ignorance ou pas; d’élever votre niveau de Conscience ou pas. Mais que vous le voulez ou non, le passé est le passé. Nous ne voulons PLUS nous maintenir dans des situations médiocres.

Vous êtes libre de croire que vivre mieux est impossible. Nous savons que vivre mieux est très possible !

Vous êtes libre de penser que vivre en couple ça doit forcément être l’enfer et que cela est normal. Nous savons qu’il est POSSIBLE de vivre en couple en harmonie, amour et paix. Et nous savons que les jeux de manipulation et de violence n’ont rien de normal !

Vous êtes libres de garder vos croyances. Nous avons décidé de changer les notre et de sortir du conditionnement.

Vous êtes libres de nous accuser d’ « encourager les divorces ». Nous restons déterminées pour contribuer à l’installation d’un meilleur système.

Vous êtes libres de dire ce que bon vous semble. Nous avons le droit de promouvoir ce que nous croyons être bon, juste et équitable.

Quoi que vous disiez, sachez que nos enfants ne vivront PAS dans un système machiste, injuste rempli de tabous, de manipulation, de perversion, de narcissisme et de violence.

JAMAIS nous n’allons encourager nos filles à se mettre et à se maintenir dans des relations abusives, déprimantes et meurtrières !

Et Jamais nous n’allons transformer inconsciemment nos garçons en beaux gosses psychopathes !

Que vous le vouliez ou non, que vous y contribuiez ou pas, NOS ENFANTS vivront dans un monde meilleur.

Ils seront des êtres matures, conscients et vivants. Jamais ils ne seront des nourrissons sur le plan émotionnel ou des bébés spirituels !

Ils seront des humains complets : corps et âmes. Pas des robots méchants ou des monstres humanoïdes sans âme !

Ils auront appris que la chose la plus importante c’est AIMER soi-même et les autres ! Jamais ils ne chercheront à manipuler les autres pour être aimés. Jamais ils n’accepteront de se faire maltraités pour être aimé : Ils aimeront et seront aimés tout simplement.

Ils auront appris que la chose la plus nécessaire c’est le Respect de soi et des autres ! Jamais ils ne vont être des psychopathes qui considèrent les autres personnes comme des objets à manipuler ! Et Jamais ils ne seront des êtres craintifs qui considèrent les autres comme naturellement supérieurs et dominants !

Ils auront appris que la Vie est un mystère à vivre et non un problème à résoudre : on n’est pas à la guerre ! Nous sommes ici pour VIVRE en Paix !

Ils auront appris la Vérité, cette vérité ultime qui les rendra libres ! Ils seront libres d’être, libre d’aimer, libre d’accepter ou de ne pas accepter. Libre de continuer ou d’arrêter les choses. Ils seront tout simplement dans un système meilleur.

Et ce système différent est DEJA en cours d’installation. Si vous croyez qu’il est impossible d’installer un meilleur système que le système actuel, cela est votre liberté de croire cela. MAIS de grâce, TAISEZ-VOUS et ne dérangez pas ceux qui sont entrain d’installer ce système. Taisez-vous et observez seulement. Vous allez adorer !

Peace & Love

AmaZone

Auteur : Faby I. AmaZone

Auteure et Blogueuse. Passionnée par le Bien-être, le Développement Personnel, la Santé Mentale et comportementale, le Développement Personnel et la Spiritualité.

2 réflexions sur « Et si c’était ta fille ? Et si c’était ta nièce ? Et si c’etait ta sœur ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s