Refaire sa vie

J’entends de plus en plus ce genre de questions : « Est-ce que tu vas refaire ta vie ? Quand est-ce que tu vas refaire ta vie? » ou « Il faut vite refaire ta vie ! » Je les trouve tellement intéressantes et rassurantes : J’ai déjà commencé à refaire ma vie. « Ah bon ? Tu as refait ta vie ? Mais AVEC QUI ?!! » Ah ! Et c’est là que ça devient intéressant.

Apparemment pour beaucoup de personnes, après un divorce, refaire sa vie c’est « se remettre en couple » ou « se remarier » ! Outch !

Je me demande souvent si les gens sont conscients du danger que ça représente pour une femme et pour ses enfants de vite se remarier après un divorce ?! Je croyais que c’était une évidence pour tout le monde, jusqu’à ce que je me rende compte qu’en fait nous sommes nombreux à ne pas réaliser ce qui se passe. Alors que ce sont des choses qui se passent souvent, un peu partout. Chacun de nous peut réfléchir et en 30 secondes identifier au moins un cas d’une femme qui s’est vite remariée (remise en couple) et qui en a bavé de son « nouveau choix ». Pour certaines ça va jusqu’à trois choix qui s’avèrent tous être des échecs monumentaux. Un mystère à résoudre : parfois le deuxième choix est pire que le premier et le troisième est pire que le deuxième. Et on ne se demande pas pourquoi ! à force de croire que nos « malheurs » viennent d’ailleurs que de nous-même ! Il faut réfléchir.

Dans le cas des femmes qui se sont séparées des Manipulateurs Pervers Narcissiques (MPN),  le risque est encore plus élevé que pour les femmes qui vivaient avec des hommes plus ou moins « normaux ».  Et pourtant, les gens préfèrent focaliser sur l’idée du mariage et du couple en oubliant l’essentiel : la femme doit se guérir du trauma du divorce, se sentir bien et ensuite décider CONSCIEMMENT de se mettre en couple/se remarier ou PAS !

Pourquoi il est important de prendre son temps après la rupture avec des MPN ? Il  y a des raisons :

Première raison : Un mari MPN est un mari qu’on a choisi soi-même. On peut dire qu’il est une « erreur de choix qu’on a commise » et que cette erreur doit servir de leçon. Une leçon, non pas pour devenir paranoïaque et commencer à croire que tous les hommes sont des MPN mais pour grandir et réaliser que l’être humain est un être  psychologiquement complexe et qu’il est illusoire de prétendre connaitre quelqu’un en appréciant juste l’image que la personne s’efforce de projeter aux autres. Les leçons sont là pour nous apprendre et on n’apprend pas d’une leçon lorsqu’on n’a même pas encore réalisé que c’en est une.

Deuxième raison : Un mari MPN est un mari qu’on a attiré à soi selon la Loi d’Affinité. Je sais que beaucoup de femmes refusent de croire à cette éventualité et qu’elles préfèrent (se) dire qu’elles « sont tombées sur des salauds ». Cette façon de voir les choses est une illusion de victimisation inconsciente basée sur le refus de regarder la réalité en face et d’assumer la responsabilité de sa vie.  Parce que c’est dur et que ça fait mal à l’ego de reconnaître qu’il a attiré le « mal » parce qu’il était « mal » lui-même. Pourtant, on attire à soi ce que l’on est soi-même. Ceci ne veut pas dire que nous sommes des MPN et que c’est pour cela que nous nous mettons en couple en avec les MPN. Non. Ça veut juste dire que nos pensées, notre état d’esprit et nos émotions ne sont PAS tout à fait POSITIFS au moment où nous rencontrons ces narcissiques et que nous choisissons de les laisser partager et contrôler nos vies. ça peut être un truc anodin comme par exemple la PEUR d’ÊTRE DÉÇUE par un homme. Ce que l’on craint, c’est ce qui arrive dit-on : eh bien, c’est vrai. Chaque femme qui le souhaite peut faire son étude sur elle-même, elle peut faire son introspection en étant honnête avec elle-même et elle pourra reconnaître que son état émotionnel RÉEL n’était surement pas le meilleur quand elle a rencontré et épousé un MPN. Il n’y a aucun hasard dans la Vie.

Si tu « tombes » toujours sur des salauds, pose-toi la question de savoir pourquoi TU TOMBES sur des salauds et non pas pourquoi des salauds sont sur « ton chemin ». Il y a tellement de chemins ! Tu peux en choisir d’autres et  « tomber » sur des demi-salauds… à méditer. Si on veut rencontrer une meilleure personne, on se doit de devenir meilleure. Si on veut faire de meilleurs choix, on doit changer certaines choses en soi. Si on veut du changement un jour,  on doit changer. Sans cela, on  va juste répéter l’histoire et se retrouve à se plaindre de ne pas avoir ce que l’on mérite dans la Vie.

rien-ne-changera

Troisième raison : Un divorce ou une séparation est une épreuve traumatisante. C’est une blessure. C’est une déchirure. Un divorce n’est pas un événement à prendre à la légère sur le plan psychologique. C’est quelque chose qui nous choque, qui nous secoue et qui nous brise. C’est une réalité à affronter aussi ; avec courage et abnégation. A partir de là, on comprend qu’il faut bien un temps pour se reconstruire, se retrouver, panser les plaies, soigner les cicatrices et apprendre à les aimer dans un processus de Pardon. Tout un processus et rien de facile. Ceci est quelque chose que beaucoup de femmes négligent parce qu’elles croient qu’il faut juste se trouver un « autre gars » et que c’est ce gars qui viendra les « faire oublier » ou « les guérir ». Mais quelle illusion ! Surtout quand le « gars trouvé »  est, lui aussi, chargé en blessures et en trauma divers et variés : qui va guérir qui alors ? Et comment ? Faut pas faire des cauchemars ! J’ai même entendu des femmes me dire « Remarie-toi vite pour montrer à ton ex que c’est fini entre vous » ! Non mais, on est où là ?!

Quatrième raison : Les enfants. J’ai déjà écrit un long article sur ce sujet. Pour une femme divorcée qui est mère, les enfants doivent être la priorité numéro un après elle-même ! Ici, il n’est pas bon de se faire les illusions du genre « Je vais trouver un autre père pour mes enfants » ! AUCUN autre homme ne sera le père de vos enfants quel que soit sa gentillesse et l’amour qu’il a pour vous.  Il sera juste leur beau-père. Vous pouvez essayer d’imposer ce nouveau père aux enfants mais après 20 ou 30 ans vous allez regretter d’avoir fait cela. Parce que cela va blesser vos enfants dans leur âmes et peut être les transformer en MPN ! Il est donc important de prendre son temps avant de choisir le « gars » qui sera le beau-père des enfants.

J’attends alors ceux qui disent « Oh, mais tu sais, l’être humain n’est pas fait pour vivre seul… ». Je suis d’accord. Mais qui parle de vivre seule ? Encore qu’il vaut mieux vivre seule que vivre avec des psychopathes et des inconscients. On n’a pas besoin de se marier en urgence pour se sentir vivre en communauté avec d’autres personnes. Sauf pour les femmes masochistes  ou inconscientes, je ne pense pas qu’une femme qui a pu quitter un  MPN va vouloir se retrouver encore à vivre sous le même toit avec avec un homme qui va la stresser, l’humilier, la menacer,  la tromper, la mettre en déprime, l’accuser de tout et de rien, la manipuler, la battre ou la violer ! Aucune femme éveillée ne peut prendre le risque de revivre cela.

Alors refaire sa vie, oui. Mais QUELLE VIE ? Et comment la refaire ?

Je crois que « refaire sa vie », c’est CHANGER de vie. C’est se changer positivement pour apprendre d’abord à penser correctement et à se sentir bien.

Je crois que « refaire sa vie » c’est arriver à AIMER qui l’on est, tout en acceptant la personne qu’on a été et en aspirant à ÊTRE une meilleure personne demain.

Je crois que « refaire sa vie », c’est  apprendre rêver d’une vie meilleure avec une personne meilleure pour le meilleur sans craindre le pire.

Je crois que « refaire sa vie », c’est partager les peines et les Joies avec ceux qu’on apprécie le plus.

Je crois que « refaire sa vie », c’est laisser la Vie nous refaire en version améliorée de nous-même.

Et vous, ça signifie quoi pour vous « refaire sa vie » ?

Peace & Love

AmaZone

Auteur : Faby I. AmaZone

Auteure et Blogueuse. Passionnée par le Bien-être, le Développement Personnel, la Santé Mentale et comportementale, le Développement Personnel et la Spiritualité.

1 réflexion sur « Refaire sa vie »

  1. Il faut déjà que nous femme soyons conscient qu’on est d’abord des hommes « H » avant d’être des femmes. La société surtout celle africaine nous fait penser que le mariage et la raison pour laquelle le seigneur nous a créer. Que nous somme la pour s’occuper d’un homme et de nos enfants. Non non et non une femme dans la vie d’un homme est un privilège et ça il faut qu’on en soit conscient

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s