Rubrique Lynna. Episode 1 : Je déménage !

Appelez-moi Lynna.

Imaginez-moi quelque part dans un pays d’Afrique Centrale, entrain de quitter la maison de mon mari – ou plutôt la maison de la mère de mon mari.  Mon deuxième mari plus précisément. Le premier mari, c’est lui qui m’a quitté : Il s’est suicidé dans notre 13e année de mariage, en me laissant avec deux enfants et après avoir fait croire à nos familles que c’est moi qui le maltraitait !

Alors qu’il me faisait vivre l’enfer ! Mais ça c’est une autre histoire que je vous raconterai une autre fois…

Je suis entrain de quitter la maison parce que Luka m’a encore battue et surtout parce que je sais qu’il ne changera pas ! Il a encore levée la main sur moi. Et cette fois-ci, j’ai décidé de partir. Après seulement 4 ans de mariage, j’ai décidé que je ne peux plus rester dans cette maison avec un homme qui m’humilie, qui me bat, qui insulte mes enfants et qui les bat.

Aujourd’hui je déménage. J’ai trouvé une maison à louer ; Je peux  enfin m’en aller avec mes trois enfants.

Quand je regarde mon mari, j’ai envie de vomir. Pourtant ça n’a rien à voir avec ma grossesse. Ah oui : je suis enceinte de 3 mois ! Enceinte et j’ai été obligée de courir à gauche et à droite pour faire savoir ma décision à l’église, aux autorités locales, à nos familles et à nos amis ! Tout en continuant d’aller au travail ! Est-ce là des occupations normales d’une femme enceinte ? Surement non ! Je ne vous parle pas de ma récente fausse couche à cause du stress !

Certaines de mes amies me disent de pardonner, de rester, de négocier, de discuter…J’ai beau leur raconter mon calvaire dans les moindres détails, j’ai l’impression que ces amies sont tout simplement incapables de me comprendre. Peut-être parce qu’elles n’ont pas vécu ce qui je vis et qu’elles ne peuvent donc pas imaginer combien cela est invivable.

Ne parlons pas celles qui me disent que moi je n’ai pas encore souffert, que mes raisons ne sont pas suffisantes pour  quitter mon mari etc…Celles-là, je les laisse profiter de leur vie pire que la mienne. Après tout, la vie c’est une affaire de choix…

Les choix justement.  Aujourd’hui je déménage. Je dois choisir quoi prendre et quoi laisser. Mais nous sommes mariés sous le régime de communauté des biens. Donc pour choisir, on a du dresser une liste sous la surveillance des autorités locales. Mon mari a fait sa liste des choses qu’il va garder, alors que c’est moi qui ai tout acheté. Lui ne travaille pas. Pourtant il a dit qu’il va garder la voiture que j’ai achetée avec mon argent. Je vais donc rester  sans voiture, enceinte avec une enfant de 3 ans à déplacer vers l’école ! La voiture va être gardée par monsieur qui vit seul ! N’est-ce pas bizarre ? Quel genre d’homme peut faire cela sans en être nullement gêné ?

Aujourd’hui je déménage.  J’ai fini de prendre ce que je dois prendre. Ça n’a pas été facile de récupérer le peu de choses que je voulais prendre. Je m’apprête à partir et je repense à ce qui vient de se passer et je me demande si je rêve. Ce matin, Luka s’est réveillé tôt et mis la Télévision et d’autre chose dans la voiture. La Télévision était sur la liste des choses que je devais prendre. Puisque c’est pour les enfants qui en ont besoin pour jouer et regarder leurs émissions préférées.

J’ai demandé : « Où est-ce que tu amènes la Télé ? »

Luka : Je la prends parce que tu as pris mon passeport. Je veux mon passeport…

Là, il a appelé plein de gens y compris son grand frère. Il raconte directement ce qu’il a fait, et se plaint que sa femme refuse de lui donner son passeport et qu’elle le provoque en l’insultant !  J’ai réexpliqué la situation à son frère et ce dernier l’a appelé.

Son frère lui dit qu’il n y a pas de problème qu’ils vont rédiger une convention qui atteste que j’ai dépensé 1000 USD dans la construction de la maison de leur mère ;  et que c’est quand ils signeront cette convention que je lui remettrai son passeport. Cela n’a pas suffi et Luka a continué à garder la Télévision en otage. En plus de ça, il a refusé que la table à manger soit sortie de la maison pour être embarquée. J’ai appelé le Chef de l’Autorité Locale. Il a tardé à venir et la pluie s’est mise en tombée ! On a emprunté une bâche en plastique pour protéger les choses qui étaient déjà sorties de la maison : Luka a refusé de nous prêter les bâches de sa mère ! Il avait même refusé de nous donner les outils pour démonter les lits ! On a dû envoyer un ami d’un de mes fils pour emprunter ces outils ailleurs alors que les outils de la maison étaient enfermés dans la voiture. Quel genre d’homme peut faire ça ?!

Le Chef Local  est arrivé quelques heures plus tard pour nous aider à régler les problèmes.

Il a commencé par celui du passeport en disant : tel qu’on le voit sur cette liste qu’on a faite ensemble, tu avais accepté que Lynna te donnera le passeport quand tu lui remettra le livret de mariage et les accords de location…

Luka : Le livret de mariage est là.

Le Chef : Et les accords de location ?

Luka : Ces accords, c’est elle qui les a … ou c’est avec mes frères qu’elle aura ça…

Moi : Je me suis entendue avec ses frères que je lui donnerai son passeport quand ils me donneront ces accords…

Luka : C’est mon passeport ! Qu’est-ce qu’elle veut faire avec ça ? Quel programme elle a pour mon passeport ?

Moi : Je n’ai aucun programme pour ton passeport ! Ce que je peux faire quand je l’ai, je peux toujours le faire si je ne l’ai pas ! Mais j’ai besoin de ces accords, je ne vais pas accepter que tu fuis ce problème !

Luka : Mais mes frères ont été d’accord qu’elle me donne ça et ils vont signer ces accords…

Là, j’ai appelé le frère de Luka et il a parlé avec le Chef. Il confirme au Chef que j’ai dépensé 1000 USD dans la construction de la maison de leur mère, qu’ils rédigeront les accords…

Moi : Vraiment, quand ils me donneront ces accords moi, je lui donnerai son passeport. D’ailleurs, Chef, je vais vous le donner ce passeport puisque vous êtes l’autorité vous allez le garder…

Là, Luka est allée chercher le livret de mariage et l’a donné au Chef qui me l’a donné à son tour.

Ensuite, on a commencé à gérer le problème de la table à manger.

Chef : Il faut la laisser partir avec la table à manger…

Luka : La table à manger ne va pas bouger d’ici. Elle m’a pris le salon et j’ai supporté ça parce qu’ici il y a les autres fauteuils de ma mère. Mais celle-là, je ne la lui donne pas ! Elle n’a qu’à aller chercher celle qu’elle a donnée à l’autre là, j’oublie son nom… (Il voulait parler d’une table à manger qu’on avait avant et que j’avais donné à des amis quand j’ai acheté des neufs).

Moi : celle-ci a été acheté quand nous étions ensemble donc c’est la mienne. Utilise celle de ta mère…

Luka : Non ! Toi-même prends celle de ma mère et laisse celle-ci !

Moi : Mais ?! Moi je prends mes choses ! Pas les choses de ta mère ! Toi qui es son fils garde ses choses et moi je récupère mes choses.

Luka : Ce sont mes choses aussi. La  maison a demandé 30 millions quand nous vivions ensemble. Donc les autres choses aussi sont pour moi. Mais tu penses que je vais manger quoi puisque tu pars même avec tout l’argent ?

Moi : Ah bon ? Donc mon salaire aussi  ils vont nous le partager alors ? Eh ben ! Mais tu oublies une chose : en tant que homme c’est toi qui est censé faire vivre la famille ; pas moi ! Je pars avec les enfants et je dois me soucier de ce qu’ils vont manger. Toi tu es un adulte, ce que tu vas manger ne me regarde pas ! Et je ne vais pas aller mettre mes enfants dans une maison vide alors que j’ai travaillé et acheté toutes ces choses. Je te laisse la voiture et j’ai dépensé 1000 USD  sur votre maison. Les choses que je suis entrain de prendre, tu leur donnes quelle valeur en comparant avec ce que je te laisse ?

Luka : est-ce que les choses sont pour toi ? Nous les avons achetés quand nous étions ensemble…

Moi : En tout cas ! J’ai mis 1000 USD dans votre maison donc je manque de quoi me payer des choses pour ma nouvelle maison. Voleur !

Le Chef a fini par amener Luca et le chauffeur à  l’extérieur de la maison. Je ne sais pas ce qu’ils se sont dit et à leur retour ; il a dit d’embarquer les choses qui était sur ma liste. Après leur embarquement, le Chef est parti.

Aujourd’hui je déménage.  Je suis entrain d’observer la voiture partir avec ces choses. En mettant ma petite fille au dos, je repense aux comportements ridicules de Luka ce matin. Je me rappelle comment il me suivait partout dans la maison pour regarder dans les colis que je faisais ! Il enlevait des choses ! Les draps, les bouteilles d’eau qui ne coûtent rien du tout ; les laits de corps, le sel, le sucre, les sauce –tomate, même les haricots qui étaient préparés il a demandé qu’on les lui laisse ! Les bassines, les jericans, les serpillères, les balais…il a pris et enfermé ça dans sa chambre ! Quel genre d’homme peut avoir des comportements pareils ?!

Aujourd’hui je déménage. Je vais enfin dormir tranquillement avec ma grossesse, ma petite fille et mes deux garçons.

Aujourd’hui je déménage et je me demande si mes enfants vont grandir normalement et devenir des humains complets et équilibrés. Ils ont vu beaucoup. Quelle image ils ont d’une famille ? Comment je peux faire pour les protéger et les aider à grandir bien ? Je ne sais pas vraiment.

Je suis là et je repense à la vie que j’ai mené avec cet homme  Je me souviens comment je l’ai connu…

À suivre dans l’épisode 2 : Luka le Séducteur Pervers

Lynna.

Auteur : Faby I. AmaZone

Auteure et Blogueuse. Passionnée par le Bien-être, le Développement Personnel, la Santé Mentale et comportementale, le Développement Personnel et la Spiritualité.

1 réflexion sur « Rubrique Lynna. Episode 1 : Je déménage ! »

  1. Il y’a tellement de personnes brisées qui continuent un cycle infernal. Courage à ces mamans qui en dépit du « faux pas » qu’a représenté leur conjoint/mari, restent décidées à élever des jeunes garçons « normaux », sensibles et respectueux, et des jeunes filles fortes, indépendantes et aimantes… malgré tout…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s