Rubrique Lynna. Episode 2 : Luka le Séducteur Pervers

Je suis là et je repense à la vie que j’ai mené avec cet homme.  Je me souviens comment je l’ai connu…

C’était en Mars 2012. Il m’a écrit sur Facebook. A l’époque, j’étais veuve et mère de deux garçons. Je venais de perdre mon mari qui s’était donné la mort après 13 ans d’un mariage compliqué et complexe. (Mais ça c’est une autre histoire…)

 

Quand mon premier mari est mort de façon subite et dramatique, j’étais comme quelqu’un qui avait perdu tout espoir et toute confiance en la vie. Mais l’une des choses que je voulais de tout cœur c’était d’avoir aussi une fille, d’avoir une famille où les enfants seraient éduqués par les deux parents. J’avais vraiment envie que mes enfants grandissent dans une famille « normale » qui remplis toutes les conditions. Je voulais cela mais ce n’est pas ce qui s’est passé…Je rencontrais des gens mais je me rendais compte qu’ils étaient plus intéressés par des biens divers et cela me décourageais de m’engager dans une nouvelle relation.

C’est donc dans ces moments où je cherchais la paix du cœur, que Luka m’a écrit la première fois sur le réseau social Facebook. C’était en Mars 2012. Il m’a écrit comme quelqu’un qui me connaissait déjà ! Il m’a dit que nous avons les mêmes croyances et les mêmes espoirs, que nous avons vraiment des choses en communs. Il a m’a écrit avec politesse. Je lui ai répondu que je ne peux pas croire des choses dites par une personne que je ne connaissais pas et que je n’avais jamais vue. J’ai dit aussi que j’avais beaucoup de travail et la conversation s’est arrêtée là.

6 mois après il m’a encore écrit. On a encore discuté. Il m’a parlé de sa famille et j’ai su que c’étaient des gens que je connaissais déjà : je connaissais son grand frère qui a la réputation d’être un homme honnête, intègre et humble. C’est donc comme cela que nous avons commencé à discuter pour faire connaissance.

Il m’a dit qu’il avait une fiancée et qu’ils se sont séparé parce qu’elle le fatiguait. Il m’a dit que sa fiancée était une femme impossible, que quand elle est partie elle a commencé à mal parlé de lui pour salir sa réputation et que cela lui a brisé le cœur parce qu’il l’aimait. Il m’a parlé de son travail et de son salaire (supérieur à mon salaire). après j’ai appris qu’il s’était renseigné sur moi et qu’il savait même combien je gagnais ! ).

C’était un matin et on chattait…

Luka : Maintenant j’ai besoin d’une personne avec qui continuer la vie. Et toi c’est comment ?

Moi : Avec tous les problèmes que j’ai eus, je ne me sens pas prête de me remarier…

Luka : Oh làlà. Donc toi aussi tu as souffert ? Quels genre de problèmes tu as eu ? Il faut en parler parce que discuter avec les gens qui t’écoutent ça aide. Raconte-moi.

Là, j’ai commencé à lui raconter la vie que j’ai vécue et comment mon premier mari est mort de façon subite et dramatique

Luka : Ohh. Je suis tellement triste. Telle qu’on te voit sur les photos, on voit que tu es une personne calme. Tu ne devrait pas rencontrer toutes ces difficultés !

Il a ajouté : « Il est temps de manger. J y vais. Mais, j’ai un ami qui m’a chargé de te transmettre un message. Et je t’ai apprécié aussi comme il t’a apprécié lui-même. Je pense que ce serait bien que lui et toi, vous vous mettiez ensemble…Il saurait te réconforter et te faire oublier tes malheur. J’y vais. Quand tu y penseras bien, on fera le programme pour nous rencontrer. Il n y a pas de raison de rester dans la solitude »

Moi : Pas de problème. Bon appétit

Après-midi, il est revenu dans le chatt  pour me demander comment j’allais, ce que j’avais mangé etc…  Là, il m’a demandé aussi quel genre d’homme je souhaitais avoir, etc…Il a dit : « L’homme qui m’a chargé de te transmettre un message, il t’a beaucoup appréciée ! Il a fait des recherches sur ton histoire et il a trouvé que tu es la femme qu’il doit réconforter… »

J’ai demandé :  » Mais c’est qui cet homme ? Tu ne dis pas son nom. Je pourrais le reconnaître et ne pas l’apprécié même si apparemment toi tu l’as apprécié… »

Luka : Réconfort…

La discussion a continué et on a décidé de nous rencontrer un vendre soir. Nous avons aussi échangé nos numéros de téléphone. Le vendredi, je suis allé le rencontrer et je l’ai trouvé avec des gens. Il a dit que ce sont des personnes avec lesquelles il faisait des affaires, à qui il donnait du travail, etc…Ils donnaient l’impression d’être des gens « importants ». Nous avons discuté normalement, sur nos études, etc…

Moi : Et l’homme dont tu m’as parlé… « Réconfort » ? Il n’est pas venu… ?

Luka : Il a eu beaucoup de travail et je suis venu pour ne pas annuler notre RDV. Demain soir nous viendront ensemble…

Moi : Okay. Pas de problèmes.

Les semaines qui ont suivi, on a commencé à s’appeler, à chatter, aller au restaurants surtout les week-end quand Luka était dans la capitale (il travaillait en Province et ne venait que les week-end). Au restaurant, Luka payait les factures comme un homme responsable. A chaque fois, je lui demandais pourquoi il n’est pas venu avec son ami Réconfort et il trouvait toujours des explications et des excuses. Et puis un jour il m’a dit que en fait « Réconfort » c’était SON CŒUR. Qu’il avait envie de m’aider et de me faire oublier toute la tristesse que j’avais eu dans ma vie.J’ai été surprise. Mais, avant que je ne commence même à y réfléchir vraiment, Luka avait déjà commencé à m’appeler Chérie, Sweetheart, etc…!! Et moi, j’ai commencé à penser que j’avais trouvé le Prince Charmant.

Quand il m’a demandé de sortir avec lui un soir, je n’ai pas hésité parce que j’avais déjà commencé à lui faire confiance. D’autant plus qu’il m’avait dit qu’il pratiquait la Religion. Pour moi, c’était un homme de vertue qui craint Dieu. Nous sommes allées au Karaoké et on a passé une soirée classe, posée.

Ce soir là, il avait pris une chambre non loin de ma maison ! et quand nous sommes allés làbas, il a commencé à me rassurer que nous allions discuter et que après, j’allais rentrer chez moi. Entre parenthèses : à l’époque j’habitais avec une fille que j’hébergeais et qui était forte dans les commérages. J’ai passé la nuit avec Luka et le lendemain toute l’église avait appris que j’avait passé la nuit avec un homme ! Ma réputation en a pris un coup. J’ai commencé à souhaiter qu’on se marie et Luka a été d’accord. Mais il a ajouté que sa mère était contre ! Il m’a dit que ce qui serait bien, ce serait que je tombe enceinte parce que sa mère aime les petits enfants. Il disait que sa mère allait accepter notre union si je tombe enceinte de Luka (et c’est vraiment ce qui s’est passé par la suite).  Moi, j’avais toujours mon envie d’avoir une fille.  Je connaissais même le nom que je lui donnerai : Lyn. Donc je n’ai pas hésité : je suis tombé enceinte ! On a décidé de se marier. On s’est fiancés, on s’est juré confiance et pour nous prouver cela, nous avons échangé les mots de passe de nos adresses électroniques !

Chaque fois, la date du mariage était reportée de mois en mois. Finalement, Luka m’a avoué qu’il n’avait pas d’argent pour faire le mariage ! J’ai donc cherché l’argent pour tout préparé de mon côté. Luka aussi s’est occupé de certaines choses de son coté.

Le mariage a eu lieu. Tout le monde semblait heureux du fait que je venais de trouver celui qui fera sécher mes larmes. Mais moi quand je regardais les photos du mariage, j’avais une tristesse  subtil en moi, sans que je ne sache vraiment pourquoi.

Au tout début du mariage, j’ai commencé à réaliser qui est vraiment Luka. Je pouvais rentrer dans sa boite e-mail. Et là, j’ai vu qu’il pouvait être en contact avec plus de 10 femmes, en disant à chacune qu’il l’ aime, qu’il voudrait avoir un enfant avec elle et que cet enfant s’appellerait Lyn !!! Quand j’en parlais à Luka, il trouvait des explications logiques ou il banalisais cela en me rassurant qu’il n y a rien de grave.

Entre temps, Luka m’a avoué qu’il avait menti pour son salaire. Qu’il ne gagnait pas vraiment 1000 USD comme il l’avait dit, mais qu’il gagnait 200 USD ! Il a avoué aussi avoir menti sur son âge. Il m’a appris qu’ en réalité, il était de 6 ans mon cadet ! ça a été une douche froide pour moi. J’étais enceinte et  j’apprennais ces choses. J’ai essayé de rester forte en me disant qu’on allait gérer cela au mieux. Je me disais à moi-même : « Il m’a avoué cela lui-même. C’est sûr qu’il ne va plus me mentir. Ce n’est pas grave »

Un mois, après le mariage, je suis allée en mission à l’étranger et ma meilleure amie m’a dit que mon mari a des paroles d’un séducteur et d’un menteur. Elle m’a dit qu’on ne fera pas 5 mois sans nous disputer et elle m’a demandé si avant notre mariage, il n’était pas entrain de draguer d’autres filles, etc…Quand j’en ai parlé à Luka, il a nié avoir dragué mon amie. Il juste dit qu’il est allé la voir car il voulait lui demander une aide pour quelque chose. Il a ajouté que ça n’existe pas de draguer l’amie de sa femme, etc…Bref, il m’a rassuré. Mais j’ai commencé à douter…

Cela m’a alerté et j’ai commencé à fouiller les messages de mon mari.  Je voulais savoir. Et j’ai eu ce que je cherchais ! J’ai appris que mon mari était un séducteur pathologique qui draguait plusieurs femmes juste pour le plaisir de draguer. J’ai appris qu’il contacte les filles sur internet en leur donnant son numéro, et en demandant leurs numéros . Si la fille est d’accord, ils organisent une rencontre…Quand je lui en ai parlé, il m’a dit que c’est une vie qu’il mène depuis longtemps et que c’est juste quelque chose qui lui donne du plaisir mais qu’il va faire l’effort d’arrêter cela.

J’ai suivi et j’ai constaté qu’il laissait les anciennes et qu’il se cherchait des nouvelles filles. Encore beaucoup plus nombreuses ! Il demandait aux filles de lui envoyer des photos d’elles nues, etc…Il passait son temps sur les sites pornographiques en faisant le e-sex ! J’ai découvert une perversion que je n’aurais jamais imaginée pour un homme qui connait Dieu. Ensuite Luka a commencé à rentrer tard les nuits, à mentir , et à utiliser  MON argent d’une façon inexpliquée et inexplicable. Son travail dont il parlait a pris fin un mois après notre mariage! Donc, je devenais la seule personne à m’occuper financièrement de la famille. Dans tout ce stress.

Un jour que j’était à l’étranger en famille, il m’a appelé pour me dire qu’il a fait un accident grave avec la voiture et qu’elle est déclassée. C’était à 2 heures du matin alors qu’il venait de me dire qu’il allait mettre l’enfant au lit et dormir aussi ! Après cet accident, il est vendu les pièces de la voiture et il est parti à l’étranger pour « faire des affaires » ! Il est revenu quelque temps sans un sous ! Il avait tout perdu.Il passait son temps sur ses sites de rencontres et  pornographiques en comptant sur ses employés pour gérer ses « affaires ».

Quand il est venu, je l’ai accueilli paisiblement. D’autant plus que je programmais de partir en mission de travail pour 3 mois et que j’allais laisser notre fille. Je suis donc partie en mission et il a gardée mais il me harcelait pour que j’acheté une autre voiture (alors que je construisais une maison !). J’ai fini par acheter une voiture pas chère, parce que c’était la saison des pluies et que ça devenait compliqué de transporter l’enfant vers l’école. Luka avait insisté disant que la voiture allait servir à transporter les enfants vers l’église etc…Et pourtant le jour où la voiture a été achetée il est rentré au petit matin dans la voiture nouvellement achetée !

Quand je suis rentrée de mission, j’ai constaté que Luka n’avait rien changé de ses comportements de dragueurs. J’ai décidé d’en parler à notre église.  La décision qu’il ne fallait pas prendre selon Luka et certaines de mes propres amies ! Luca a été furieux que je parle de ces problèmes à l’église et qu’il soit puni  par l’église. Pour lui, je suis la fautive parce que j’ai parlé du problème. Je n’aurais pas dû en parler. Du coup, c’est lui la victime parce que moi, je l’ai dénoncé.

Au lieu de changer, il a commencé à faire tout ce qu’il voulait, comme il voulait. Il n’hésitait pas à prendre les numéros des femmes qui sont avec moi au salon de coiffure ! Il a commencé à me provoquer ouvertement et  à s’informer sur ce qu’il pourrait gagner en cas de divorce, etc… Nous avons commencé à vivre ensemble comme des ennemies en nous disputant tout le temps. La première fois qu’il m’a frappé, nous étions dans la voiture et je lui demandé de s’arrêter pour que Lyn fasse pipi. Il a refusé de s’arrêter et l’enfant a fait pipi dans sa culotte. Furieuse, j’ai dit : « Et pourtant si c’était une femme qui te demandait un lift, tu allais t’arrêter.. ».

Luka : Mais ces femmes que tu critiques, tu crois que tu es mieux que l’une d’entre elles ? ».

Moi : Je suis mieux qu’elles toutes ! Si ce n’était pas le cas, tu ne reviendrais pas ici après être sorti avec elles… Je te supporte depuis trois ans et demi toi tu ne fais rien. Je travaille, je m’échine et toi tu t’amuses. Si elles sont mieux que moi, va épouser l’une d’entre elle ou épouse-les toutes. On verra s’il y a une qui pourra supporter ta lâcheté pendant autant de temps !

Là, il s’est mis à me donner des gifles.

Nos disputes tournaient beaucoup autours des biens et de l’argent et lorsqu’on abordait ce sujet, Luka n’hésitait pas à m’insulter, insulter mon père et insulter mes enfants. Une fois, nous étions dans la voiture, il a dit : à l’étranger il y a la belle vie. Mais toi tu refuses qu’on y aille pour faire des affaires…

Moi : Est-ce que tu as trouvé un travail là-bas ? Au moins qui va te payer autant que mon salaire que je gagne ici ? Je ne peux pas laisser mon travail  pour partir à l’étranger, m’assoir et attendre un miracle…

Luka : De toutes les façons, tu fini l’argent sur ta maison ! Qu’est-ce que nous pouvons investir ?!

Moi : Mais oui. La maison doit être construite. Si elle est détruire on serait perdants. La maison pourrait aider les enfants au cas où…

Luka : c’est seulement ta maison que tu aimes ! Quant à tes bâtards dont tu te vantes, eux même n’arrivent pas à s’éduquer et tu crois qu’ils pourront éduquer les petits !

Moi : Tu peux être d’accord ou pas mais cette maison c’est pour les enfants. Je ne vais pas la vendre pour trouver des investissements à amener à l’étranger ; quelque part où moi je n’ai pas de travail. Je ne vais pas laisser mon travail pour aller à l’aventure.

Luka : Tais-toi, je t’ai compris. Sors de ma voiture !

Moi : La voiture aussi c’est moi qui l’ai acheté. Elle n’est pas à toi seule. J’y ai droit aussi.

Luka : Tu as pu gaspiller l’argent sur ta maison, mais cette voiture est la mienne. Tu n’auras aucun sous sur cette voiture…Et d’ailleurs même ton père est un chien. Un vrai lâche…

Moi : Ah bon ? Mon père est un chien ? Au moins lui, il a pu éduquer tous ses enfants et nous sommes tous grands. Mais toi? C’est moi qui fais tout. Si je meurs et que tes enfants se retrouvent dans la rue, on peut t’appeler quoi ? Les études sont utiles si elles permettent à la personne de vivre. Si ces études ne font pas vivre la famille c’est juste du vent…

Là, il s’est mis à me frapper et à me lancer beaucoup d’insulte en me disant que je viens de lui manquer de respect alors qu’il a fait des études…

J’ai commencé à ma fatiguer des comportements perverses et narcissiques de Luka et surtout sa violence physique a commencé à me prouver que je n’avais pas un mari mais un problème. Le jour où j’ai décidé de le quitter, il m’avait encore frappé tout en sachant que je suis enceinte ! Et quand mon fils aîné l’a constaté, il a voulu  demander à Luka ce qui s’était passé. Luka l’a aussi frappé et mon adolescent s’est bien défoulé sur lui. Ça a dégénéré. Mon fils a frappé mon mari qui venait de me frapper.  Là, j’ai commencé à réaliser que je n’avais pas eu la famille de mes rêves, mais que j’étais en enfer avec mes enfants. Et j’ai décidé de partir.

Même si certaines de mes amies n’approuvent pas ma décision de le quitter, je sais que j’ai raison de m’éloigner de la perversion et de la violence de Luka. Et j’ai espoir que j’irai mieux sans lui. J’ai décidé d’élever mes enfants seule et J’espère juste que je pourrais prendre de meilleures décisions pour eux dans l’avenir.

Lynna

Auteur : Faby I. AmaZone

Auteure et Blogueuse. Passionnée par le Bien-être, le Développement Personnel, la Santé Mentale et comportementale, le Développement Personnel et la Spiritualité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s