Faut-il choisir entre être heureux et être au courant ?

J’ai constaté qu’il y a beaucoup de personnes qui croient qu’elles doivent choisir entre être heureux et être au courant des choses. Ces personnes pensent que « la vérité est trop dure » et que « quand on apprend la vérité, on ne peut que déprimer.» Elles parlent de ces philosophes qui, à force de « sciencer sur la vie », ont fini par « devenir fous ». Il y a aussi toutes ces personnes qui finissent par devenir aigries, ultra-méfiantes, paranoïaques, fanatiques ou complotistes extrémistes.

Je comprends ces personnes parce que j’ai été là. À un moment de ma vie, moi aussi j’ai ressenti de la souffrance en apprenant des choses…

Ce n’est pas facile de vivre heureux en sachant qu’il se passe des choses cachées et pas du tout bonnes dans le monde, surtout  en matière de politique et de géopolitique.

Ce n’est pas facile de se sentir bien, en sachant qu’au moment où certains meurent de faim, d’autres sont obligés de surproduire et de détruire de la nourriture.

Ce n’est pas facile de réaliser que les guerres et les crimes contre l’humanité n’éclatent pas par hasard.

Ce n’est pas facile d’apprendre que tous les accidents ne sont pas des accidents.

Ce n’est pas facile de constater que quand on parle de la santé, on parle plus des maladies, des médecins et des médicaments.

Ce n’est pas facile de savoir que l’Histoire – notre Histoire- n’est peut-être pas exactement celle qu’on nous a appris.

Ce n’est pas facile d’apprendre que nos aînés, nos leaders en qui nous avons placé notre confiance sont ceux qui maltraitent nos enfants dans les maisons, les bureaux et les églises.

Ce n’est pas facile de voir ou de vivre les injustices lorsque nous sommes des femmes, des noirs, des jeunes, des vieux, des handicapés, des malades, de telles ou telles ethnies, etc…

C’est vrai, ce n’est pas facile. Ce n’est pas évident. Mais faut-il pour autant croire qu’il vaut mieux pour vous de vivre dans l’ignorance pour pouvoir vous sentir heureux ?

Allez-vous arrêter  d’apprendre et de chercher à comprendre les choses de la vie jusque parce que vous avez peur que ce que vous allez découvrir va vous faire souffrir ?

Est-ce à dire que vous préférez vraiment ne pas savoir ? Ou c’est plutôt parce que vous voulez savoir mais sans payer le prix de la souffrance ?

Réfléchissez bien !

Lorsqu’on apprend des choses sur la vie et sur le monde qui nous entoure, il est normal d’être choqué et d’en souffrir. Mais comme on le dit souvent, la souffrance n’est pas l’état permanent dans lequel nous sommes sensés vivre et prospérer. La souffrance est juste un chemin qui mène vers le mieux-être.

Et contrairement à ceux que beaucoup croient, ce n’est pas le fait de souffrir qui nous rend plus forts. Ce qui nous rend plus forts, c’est de traverser la souffrance et de garder de la joie en nous. Ce qui vous rend forts, c’est de faire de votre souffrance, une voie qui vous mène à être heureux.

Vous ne pouvez pas savoir combien de temps cela va vous prendre pour ne plus souffrir de ce que vous apprenez aujourd’hui. De même, vous manquez peut-être d’énergie positive pour vous imaginer tout le bien que la Connaissance pourra vous apporter dans le futur.

Mais sachez que vous êtes responsable de vous engager. Et cela commence par le simple fait de décider d’apprendre et d’accepter la souffrance qui va avec.

Le jour où vous refusez de lire, d’écouter, d’observer et de réfléchir PAR VOUS-MÊMES, c’est le jour où vous vous conformez dans l’ignorance ; vous faites de l’ignorance votre zone de confort. Et quelle que soit la raison que vous vous donnerez pour justifier ce choix, sachez que cette raison n’aura d’autre utilité que de rassurer votre ego et de mentir à votre propre conscience. Votre état d’être heureux dans l’ignorance ne durera pas. Vous l’apprendrez peut-être à vos dépends, c’est à vous de voir.

En ce qui me concerne, je pense que dans la vie il vaut mieux chercher à apprendre et à comprendre. Toujours. Et je sais qu’il est possible d’être heureux et de se sentir bien malgré tout.

On ne vous injectera pas la joie dans un sérum. Il faudra l’installer vous-même!

Comme je l’ai partagé dans Mon Apprentissage du Chemin de la Gratitude , il ne suffit pas d’apprendre les choses pour (se) changer. Il faut surtout pratiquer. Et ce que vous devez pratiquer pour vous sentir bien face aux réalités du monde, c’est : l’ACCEPTATION, le DÉTACHEMENT, le LÂCHER-PRISE, la GRATITUDE et la FOI.

Il y a des choses que vous ne pouvez pas changer et il y a des choses que vous pouvez changer. Apprendre vous permet d’en connaitre la différence.

Apprendre vous permet de focaliser sur ce que vous pouvez changer et d’accepter ce que vous ne pouvez pas changer.

Apprendre vous permet de contribuer au changement global par un changement de vous-même.

Continuez d’apprendre et restez confiants. Un jour, vous vous sentirez bien avec toutes vos connaissances. On ne finit jamais d’apprendre…

Peace & Love,

AmaZone

Auteur : Faby I. AmaZone

Auteure et Blogueuse. Passionnée par le Bien-être, la Santé Mentale et comportementale, le Développement Personnel et la Spiritualité.

2 réflexions sur « Faut-il choisir entre être heureux et être au courant ? »

  1. Vous êtes formidables ! Je me cultive bien en vous lisant. Il m’arrive de dire, je serai comme Faby c’est à dire faire évoluer mon esprit critique, développer le sens d’observation, pensée… J’aime vos écrits et s’il y a l’occasion je deviens un apprenant chez Amazon.

    Aimé par 1 personne

  2. Merci Faby de toujours partager le fruit de tes réflexions avec nous.
    Tu as toujours été une artisane du changement à ta manière.
    Pour ma part, il ne faut jamais cesser d’apprendre pour grandir davantage. Si les nouvelles sont mauvaises, il faut savoir faire la part des choses en surpassant le stade émotionnel par le chemin que tu as proposé bien-sûr. Acceptation, lâcher prise, détachement, gratuite tout ça avec foi.

    Merci pour tout.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s